Contribution du Collectif à la Marche pour la paix 24 septembre 2016
Article mis en ligne le 7 octobre 2016

par Webmaster
Imprimer logo imprimer

Contribution du Collectif à la Marche pour la paix 24 septembre 2016

L’Etat français est engagé dans plusieurs guerres d’agression contre les peuples : aux côtés des USA en Syrie, en Irak, en Libye, ainsi que dans ce qu’il considère comme sa « chasse gardée » en Afrique, son pré-carré colonial (opération Serval au Mali, Barkhane où 3 500 hommes quadrillent la zone sahélo-saharienne…). Ces guerres ont des conséquences effroyables au sein des peuples ainsi agressés. Elles sèment le chaos, dans lequel s’enrichissent frénétiquement les prédateurs (Total, Lafarge, Bolloré, etc.), les marchands d’armes et les trafiquants en tout genre.

Mais ici même en France, les effets funestes de ces guerres sont considérables. Un « état de guerre » est quotidiennement revendiqué par les sommets de l’Etat, sous le prétexte de ce conflit sans fin et sans frontières contre « le terrorisme ». La France prétend donner des leçons de démocratie à coup de bombes et de FAMAS. Ce faisant, elle instaure un « état de guerre » permanent à l’intérieur : succession de lois qui accroissent le pouvoir arbitraire de la police, militarisation des espaces et des esprits (voir le récent protocole entre l’Armée et le Ministère de l’Education nationale pour répandre dans les écoles « l’esprit de défense et de sécurité »), perquisitions… Le tout dans un climat de haine et de répression contre une partie de la population jugée indésirable (les musulmans ou réputés tels), contre les quartiers populaires et les mouvements sociaux.

Il est urgent de se réunir pour faire cesser cette logique de guerre. Pour toutes ces raisons, le Collectif Ni guerres ni état de guerre signe l’appel pour la paix dans la solidarité, la justice et la fraternité.

Forum
Répondre à cet article

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.16