Procès de Rémi Filliau pour rébellion

Rémi Filliau est poursuivi suite à une action non-violente pour l’interdiction des armes nucléaires au siège d’En Marche

Article mis en ligne le 14 juin 2018

par Collectif
Imprimer logo imprimer

Rémi Filliau se retrouve poursuivi par la police pour « rébellion » après une action non violente menée en Clown au siège d’en Marche. Il s’agissait de demander la signature par la France du Traité d’interdiction des armes nucléaires. Ce traité est porté par l’ICAN (Campagne Internationale pour l’interdiction des armes nucléaires), organisation qui a obtenu le dernier Prix Nobel de la Paix en 2017 !

Rémi Filliau sera donc jugé au tribunal de Grande instance de Paris le 15 juin 2018 à 9h à la 28ème Chambre. Il a besoin de notre soutien à tous !

Pour celles et ceux qui peuvent se libérer le 15 juin pour assister au procès, un rassemblement pacifique et non-violent aura lieu à 8h devant le nouveau Tribunal de Grande instance de Paris, 29-45 Avenue de la Porte de Clichy à Paris (RER Porte-de-Clichy).

Forum
Répondre à cet article


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.16